FOIRE AUX QUESTIONS

 

L’étudiant doit-il prendre une assurance logement ?

Oui, il doit produire une attestation d’assurance locative qui couvrira la responsabilité civile et dégâts occasionnés sur le lieu.

Dois-je déclarer cette cohabitation aux impôts ?

Non, aucune déclaration aux impôts n’est nécessaire, puisque il ne s’agit pas de loyer mais simplement de charges au sein du foyer.

Si j’ai un problème quelconque, à  qui dois-je m’adresser ?

En cas de problème, la médiatrice est là pour ça. Elle intervient en cas de besoin pour répondre à toutes vos questions, pour remédier aux problèmes existants au sein du foyer.

Si malgré la médiation on souhaite tout de même arrêter, comment ça se passe ?

Si vous souhaitez arrêter la cohabitation malgré l’intervention de la médiatrice, un mois de préavis est nécessaire avant de mettre fin à votre installation.

A quel moment doit-on s’inscrire ?

Quand vous le voulez ! Toute l’année des jeunes suivent des formations, des stages, accèdent à un premier emploi et certains éprouvent beaucoup de difficultés à se loger. Bien entendu, il y a plus de demande en septembre/octobre.

J’ai plus de 30 ans puis je m’inscrire ?

Oui mais vous aurez peu de chance d’être logé, nous ne vous proposerons que des chambres chez des seniors chez lesquels les jeunes ne peuvent aller (trop loin ou peu accessible par les transports en commun, ou des seniors qui cherchent de la compagnie dans la journée par exemple).

Est-ce que je pourrais recevoir dans ma chambre ?

Comme dans tout environnement familial, il est convenu de respecter la tranquillité de chacun. Lors de la mise en relation, c’est une des questions que vous vous poserez directement pour trouver un accord commun.

Puis-je accueillir un jeune si je ne suis pas propriétaire de mon logement ?

Oui, avec l’accord de votre propriétaire, ou de votre bailleur social.

Est-ce que je pourrais accéder à la cuisine ? À la salle de bains ?

La plupart du temps votre chambre se situe dans le domicile même du senior, vous aurez accès à la cuisine, à la salle de bain et aux sanitaires. Dans la cuisine, vous aurez la possibilité d’y préparer votre petit déjeuner et vos repas. Le senior, vous fera une place dans le placard et dans le réfrigérateur pour ranger vos provisions. Il sera important de prendre soin de laisser propres et rangés les lieux après votre passage et de faire attention à ne pas gaspiller l’eau et l’électricité.

Avec la présence d’un jeune à domicile, est-ce que je peux diminuer mes aides à domicile ?

Non, le dispositif ne se substitue pas aux services de professionnels d’aides à domicile. La présence active et amicale du jeune contribue au bien vivre chez soi des personnes âgées retraitées.

Est-ce que seuls les retraités peuvent accueillir un jeune ?

Le dispositif est également ouvert aux couples et aux familles monoparentales qui souhaitent accueillir un jeune en échange de services.

Jeunes, quelles sont les conditions à remplir afin de pouvoir déposer une demande ?

Être majeur, avoir envie de partager le domicile d’une personne âgée et de créer des liens entre générations, s’engager à respecter la charte de l’association et remplir une fiche d’inscription.

Seniors, quelles sont les conditions pour accueillir un jeune ?

Vous lui proposez une chambre meublée (lit, bureau, armoire), vous lui permettez l’accès à la salle de bain et à la cuisine.

 

 

 

 

 

Your browser is out of date. It has security vulnerabilities and may not display all features on this site and other sites.

Please update your browser using one of modern browsers (Google Chrome, Opera, Firefox, IE 10).

X